Aider l'association

Vous disposez de plusieurs moyens pour venir en aide à l'association :

  • Les dons matériels directement à l'enclos ou les dons financiers
  • En devenant bénévole
  • Le parrainage
  • En devenant Famille d'Accueil

Les dons matériels :

  • Une poubelle est mise à votre disposition à notre enclos pour y déposer vos dons (litière, nourriture, ...).

Merci pour eux...😺😺😺😺

Les dons financiers :

  • Vous pouvez aider financièrement l'association en lui faisant un don. L'association étant reconnue d'Utilité Publique, ceux-ci peuvent être déduits de vos impôts à hauteur de 60%. Un Formulaire de don est à votre disposition : il sera à remplir et à nous retourner à l'adresse indiquée. Vous recevrez alors un reçu fiscal vous permettant de déduire votre don de vos impôts

Devenir bénévole :

Nous sommes en permanence à la recherche de bénévoles pour nous aider à entretenir l'enclos, animer les journées d'adoption, ou même devenir famille d'accueil. Si vous souhaitez vous impliquer de la sorte, n'hésitez pas à contacter la présidente pour plus de renseignements. Vous pourrez par la suite remplir notre Formulaire d'adhésion et nous le retourner afin de valider votre inscription

Le parrainage :

Si vous n’avez pas la possibilité d’adopter un de nos chats, peut-être souhaiterez-vous devenir sa marraine ou son parrain ?

Certains d'entre eux présentent en effet des handicaps, des caractéristiques comportementales ou des problèmes de santé nécessitant des soins réguliers propres à rendre leur placement inenvisageable. Nous les gardons définitivement au sein de l'association où nous leur assurons le suivi approprié.

Par le parrainage, vous vous engagez à verser chaque mois une somme laissée à votre convenance en faveur du chat de votre choix. Il vous suffit de remplir le Formulaire de parrainage et de nous le retourner.

La famille d'accueil :

Vous souhaitez plutôt vous investir au quotidien ? Accueillez un de nos protégés chez vous !

La famille d'accueil sera plutôt destinée à nos pensionnaires non adoptables, et qui ont des difficultés à vivre au sein de notre enclos (vie en communauté délicate, problèmes de santé sans soins réguliers, ...).

Nous proposons également cette solution pour des chats âgés afin qu'ils puissent passer des jours heureux loin de l'enclos, dans une famille qui leur offrira toute l'attention et l'amour qu'ils méritent. Le chat placé en famille d'accueil longue durée reste au nom de l'association et tous les frais liés à son entretien sont pris en charge. L'association peut également prêter du matériel si besoin.

Le chat accueilli doit pouvoir bénéficier d'un espace de vie adapté, donc au calme s'il est âgé ou timide, ou avec suffisamment de stimulations si c'est un jeune.

Dans tous les cas il lui faut une attention quotidienne :

    • Environnement sécurisé, comme pour tout matou. L'association effectuera une visite au domicile avant de confier un chat à la famille d'accueil et un contrat sera signé entre l'association et la famille d'accueil.
    • La famille d'accueil prend à sa charge les croquettes et litière .

Quelques règles sont à respecter avant de devenir Famille d'accueil :

    • L'association doit systématiquement donner son accord de prise en charge avant de recueillir un protégé.
    • Si la famille d'accueil a d'autres animaux, le chat accueilli doit, si cela n'a pas été fait au préalable, être mis en quarantaine afin d'éviter toute contamination éventuelle des animaux déjà présents.
    • Le temps d'accueil doit au préalable être discuté avec la présidente de l'association (courte ou longue durée).
    • Se poser la question de qui s'occupe du chat en cas d'absence (weekend prolongé et vacances), surtout s'il a un traitement en cours.
    • Il faut être en mesure de le présenter aux journées d'adoption à partir du moment où il est adoptable, l'emmener chez le vétérinaire (identification, stérilisation, vaccins, et autres soins si besoin).

Les frais vétérinaires sont à la charge de l'association. Les rendez-vous vétérinaires seront pris par l'intermédiaire de l'association, la famille d'accueil ne pouvant de son propre chef contacter nos vétérinaires.


Il est important d'accueillir les pensionnaires comme si c'était les siens, en tentant de répondre au mieux à leurs besoins, et avec toujours en tête l'idée que l'on risque de s'en séparer tôt ou tard, pour le plus grand bonheur de ceux qui attendent encore dehors une place d'accueil.