Devenir Famille d'accueil

Le chat accueilli doit pouvoir bénéficier d'un espace de vie adapté, donc au calme s'il est âgé ou timide, ou avec suffisamment de stimulations si c'est un jeune.


Dans tous les cas il lui faut une attention quotidienne :

    • Environnement sécurisé, comme pour tout matou. L'association effectuera une visite au domicile avant de confier un chat à la famille d'accueil et un contrat sera signé entre l'association et la famille d'accueil.
    • La famille d'accueil prend à sa charge les croquettes et litière .

L'association peut prêter du matériel si besoin.


Quelques règles sont à respecter avant de devenir Famille d'accueil :

    • L'association doit systématiquement donner son accord de prise en charge avant de recueillir un matou.
    • Si la famille d'accueil a d'autres animaux, le matou accueilli doit, si cela n'a pas été fait au préalable, être mis en quarantaine afin d'éviter toute contamination éventuelle des animaux déjà présents.
    • Le temps d'accueil doit au préalable être discuté avec la présidente de l'association (courte ou longue durée).
    • Se poser la question de qui s'occupe du chat en cas d'absence (weekend prolongé et vacances), surtout s'il a un traitement en cours.
    • Il faut être en mesure de le présenter aux journées d'adoption à partir du moment où il est adoptable, l'emmener chez le vétérinaire (identification, stérilisation, vaccins, et autres soins si besoin).

Les frais vétérinaires sont à la charge de l'association. Les rendez-vous vétérinaires seront pris par l'intermédiaire de l'association, la famille d'accueil ne pouvant de son propre chef contacter nos vétérinaires.


Il est important d'accueillir les matous comme si c'était les siens, en tentant de répondre au mieux à leurs besoins, et avec toujours en tête l'idée que l'on risque de s'en séparer tôt ou tard, pour le plus grand bonheur de ceux qui attendent encore dehors une place d'accueil.